Oups #5

Me voila de retour dans cette catégorie ! Avec un vol de tong aussi simple que ça 🙂

flip_flops_wanted

Publicités

Les 4000 iles – Si Phan Don

Après une grasse matinée bien méritée (4 jours de scoot et cascades faut pas croire mais c est fatiguant) et un bon petit dej, nous partons tous les 4 en direction de la gare de bus. La deux options s’offrent à nous : aller directement à Don Det (la plus sympa des iles) dans un tuk tuk pendant 4 heures ou aller à Don Khong en mini bus, vous comprendrez aisément que notre choix s’est porté sur la deuxième option : le confort avant tout !

IMG_6806.jpg

A peine arrive sur l’île, Charles et Forest entame un foot/volley endiablé avec des ados. Pour ne pas changer les bonnes habitudes après diner, nous nous lançons dans notre activité favorite : le trou du cul avec gage pour le perdant ! Malheureusement pour moi, je perds à nouveau….. Et ma mission sera simple : à chaque fois que quelqu’un dira « Sabaidee » (bonjour), ce qui arrive très très souvent donc, je devrais soit « owl » (faire le hibou) / « freeze » (ne plus bouger) / « bang » ( faire semblant de mourir) / « plank » (s allonger face contre terre) selon si Charles, Forest ou Davis le dit !
Pour info j ai échappé au saut dans le Mékong depuis le bateau qui nous emmènera à Don Det le lendemain ! OUF !

Le lendemain donc direction Don Det et direct un Sabaidee me fait me coucher à l’avant du bateau.
20130124-095907.jpg

Arrivée à Don Det, nous marchons avec nos sacs pendant 45 bonnes minutes pour arriver au Nord de l’ile et du cote Sunset 🙂 et la récompense : un bungalow avec des hamacs. Tous le monde se pose et lit un peu au rythme de son propre balancement – Mmmmmhhh !
Bon c’est pas tout ça mais la faim se fait sentir, nous devons donc nous sortir de nos hamacs – dur dur. Nous décidons même d aller faire un tour pour trouver d autres bungalows encore moins cher. Et oui on devient difficile 6 € la nuit c’est bcp !!!!
Pendant cette ballades, je mourrais, me transformerais en hibou, et resterai dans la même position plusieurs fois … Au grand bonheur de mes 3 donneurs d ordre !

20130124-095926.jpg 20130124-095944.jpg 20130124-102814.jpg

Le lendemain, nous changeons donc de bungalows pour un à 3 euros la nuit et nous passerons notre journée à lire (on vous conseille d’ailleurs la trilogie de « Hunger Games » et « First they killed my father » pour mieux comprendre l’histoire du Cambodge sous Pol Pot) et aussi à couper la barbe de Charles car là c’était plus possible (cf photo du bateau) … Epuisant, d ailleurs le soir pour s’en remettre nous nous materons un film choisit par Charles – Kaboom ! Spécial ! D’ailleurs comme certains l’ont déjà expérimenté quand Charles dit « on peut regarder ce film, je sais pas trop ce que c’est mais y a des bonnes critiques …  » ==> On peut avoir des grosses surprises !!!!!

Après autant de non activité, nous décidons qu’il est temps pour nous de prendre un vélo et d’explorer les autres iles et les cascades. Journée au top nous pourrons même nous baigner et nous fatiguer à nager contre le courant – pfiou va falloir nous reposer demain !

https://i0.wp.com/static.gifstitch.com/share/2013/2/19/bd17e.gif

IMG_6903.jpg

GOPR9616.jpg

GOPR0922.jpg

IMG_6976.jpg

Et c’est ce que nous ferons plus ou moins entre des parties de ping pong et la réservation de nos billets de bus pour passer la frontiere. Et oui la saison 2 s’achève ici et nous quittons nos deux amis pour le Cambodge!

Avec les photos de nos magnifiques coucher de soleil vous comprendrezmieux l’ambiance farniente qui regne sur Don Det.

IMG_6985.jpg

Les photos sont ICI.

Pakse – La boucle de 4 jours

De nouveau dans un bus, et hop, un compagnon de plus. Les amis, je vous présente Davis (Ecossais, hyper grand et costaud, mais une crème!). Maintenant nous sommes 5.

Cette ville est plus grosse que les 2 précédentes et n’y ressemble pas du tout.

Soyons clair, nous sommes ici uniquement pour la « loop ». Et oui en ce moment, nous avons envie de faire du SCOOTER (je vous fait penser à quelqu’un non?)! Mais surtout, c’est le meilleur moyen de profiter du sud du Laos (Thakhek, Savannakhet et Pakse sont connus pour leurs loop).

IMG_6581.jpg

Bonne nouvelle, nos 3 compagnons sont tous OK pour la faire tous ensemble.

Nous prenons donc (quasiment) le pemier hôtel (pas cher) venu, peu d’importance car le lendemain matin nous louons directement 4 scooters.

Et hop nous voila partis tous les 5 pour 3 jours de scooters, nous allons dormir dans les villes que nous trouverons sur la route, la grosse aventure du voyage!! Ah oui je ne vous ai pas dit, dans cette boucle, nous pourrons voir une 10aine de cascade: Cascade + scooter = Vincent faut que tu fasses cette boucle!!

Nous roulons de village en village, passons des fermes de cafés, nous sommes sur le point d’atteindre notre première cascade de la boucle … et CRACK, notre Irlandais n’a décidément pas de bol, il casse sa chaine au milieu de nul part. Il pousse son scooter jusqu’au premier garage. Heureusement tout village à son (mini) garage.

IMG_6550.jpg

2h plus tard (passées à jouer avec les enfants sur le bord de la route), notre Irlandais a une chaîne toute neuve (accompagné d’une facture, plutôt légère : 12 euros pour la chaine et la main d’oeuvre!!), et nous partons pour la première cascade.

IMG_6564.jpg

IMG_6568.jpg

IMG_6582.jpg

1ère cascade:

IMG_6593.jpg

Magnifique (attention, je risque de qualifier toutes les cascades avec cet adjectif)! et en plus nous pouvons nous y baigner. Un petit repas au bord de la rivière et nous voilà repartis pour … la 2ème cascade.

2ème cascade:

IMG_6622.jpg

Au bout d’un chemin de terre rouge long de 2km, différente de la première, mais tout aussi magnifique (je vous avais dit), et nous pouvons nous y baigner!! Parfait! Ils ont même construit un radeau pour aller sous la cascade + Forrest nous trouve une liane pour sauter dans l’eau (on commence à sentir la ressemblance avec Ninjo, mais attendez, le bouquet final arrive).

Petite session photo (gif animé) délire tous ensemble et nous retournons à nos scooter.

IMG_6628-small

Forrest part en dernier, il doit se changer. A la fin du chemin de terre, Forrest manque à l’appel. Au bout de 10 min je fais demi tour. Je le trouve en train de marcher.

  • « Are you Ok?! »
  • « Yeah i’m Ok, but i lost my keys!! » (traduction : oui, mais j’ai perdu mes clés!)

En gros il avait mit les clés de son scoot dans la poche de son short de bain et a sauté dans l’eau direct avec (BOUQUET FINAL : Ninjo tout craché!!). La nuit est en train de tomber donc nous lui disons de cacher son scooter pour la nuit, nous viendrons le chercher le lendemain.

Avec tout ce retard, nous finissons la route pour aller à notre premier couchage (Paksong) de nuit. Ou nous trouvons pour 15000 kips (15 euros), une « suite » (pas pour le standing) avec 2 chambres: 1 avec 3 lit et une avec 2, parfait!!

3ème cascade

Le jour se lève, petit dej, puis nous déposons Forrest à son scooter. Nous lui donnons rendez-vous dans 3 heures à Paksong. Sa mission: trouver un pick-up pour mettre son scoot dedans afin de l’emmener à Paksong et trouver une nouvelle clé. Nous pendant ce temps là : Cascade n°3. Une cascade gigantesque … pas de baignade possible 😦 … mais une petite balade dans la jungle pour rejoindre le sommet de la cascade (vertige garanti).

IMG_6667.jpg

Visite d’une petite plantation de café et hop nous récupérons notre Forrest qui a réussi à trouver une nouvelle clé (tout est possible en Asie).

IMG_6695.jpg

IMG_6711.jpg

4ème cascade

IMG_6739.jpg

Nous rebroussons chemin pour trouver la 4ème cascade, juste avant la tombé de la nuit. Il y plane une atmosphère très paisible … relaxante … dommage que nous arrivions si tard! Juste le temps d’admirer la beauté du lieu et de faire une petite pétanque (activité très répandue au Laos) avec les enfants du coin.

IMG_6731.jpg

Nous passons une nouvelle nuit à Paksong. Après un bon repas et quelques bières, quoi de mieux pour s’occuper dans une « ville » morte le soir? Jouer au trou du cul!! Sauf que ce soir, histoire de faire monter la pression, il y a un gage : le perdant de la dernière partie devra garder son casque en toute circonstance, même pour la baignade!! Et devinez qui perd la partie …. indice: elle est brune … et oui ANSO nous fera le bonheur de garder son casque toute la journée le lendemain.

Au réveil, Cosner nous quitte pour enchainer avec la suite de son programme : le Vietnam (petit veinard!).

5ème cascade (+ 6 + 7 …. + village)

Nous partons tous les 4 pour « Tad Lo », un village installé au milieu de cascades. Cette portion de la route nous prendra toute la matinée, mais c’est toujours aussi agréable!

Arrivé à Tad Lo nous nous jetons sur le premier resto avec hamacs pour nous poser un peu (le hamac semble être l’activité principale dans ce « village » investi par des Européens installés ici pour le coté tranquille du lieu). Chose amusante ici : tu commandes un banana shake et tu vois la serveuse aller dans le resto d’en face et revenir avec des bananes et un mixeur …. pas de gestion de stock ou de matériel, pratique.

Les cascades sont toujours aussi belles et ici c’est un bon endroit pour se relaxer, un espèce de center parc naturel (tobogan de cascades, sauts, balades en éléphant …)

Ah oui! Voici Anso en pleine baignade (n’oubliez pas le gage).

GOPR9004.jpg

GOPR9244.jpg

Le soir nous dormons dans un dortoir pour seulement 15000 Kips (1,5 euros!!), notre record!

IMG_6782.jpg
… non non ce n’est pas là que nous avons dormi … faut pas déconner pour 1,5€!!

Le retour et la 8eme cascade

IMG_6704.jpg

Le lendemain matin nous reprenons la route pour retourner à Paksé (avec un jour de retard). Nous aurons le droit à un nouveau « Forrest’s time » comme nous les baptisons maintenant : notre ami Canadien crève en plein milieu de la route. 30 min et 5000 Kips (50 centimes) plus tard, l’affaire est réglé dans un « garage » local.

Cette derniere cascade sera, grâce à son courrant, un jacuzzi géant bienvenu apres ce long trajet en scooter!

Juste avant la nuit nous arrivons sur Paksé, tous épuisés, mais vraiment content de ces 4 jours passés ensembles sur la route.

Le lendemain matin nous embarquons tous pour un bus direction, la dernière étape de notre voyage au Laos : les 4000 îles.

Les photos sont ICI.

Laos – Savannakhet

Après notre passage éclair à Thakhek, nous voici, quelques heures plus tard, arrivés à Savannakhet.

Au fait, petite parenthèse sur le bus, ici les airs d’autoroutes sont (complètement) différentes de la France, toilettes en plein air, bouffe sur le trottoir … normal, tout ça on est habitué maintenant. Mais nous n’avions jamais eut ça pour la pause déjeuner :

<p><a href= »http://vimeo.com/59119954″>Laos – Bus – Lunch break sellers</a> from <a href= »http://vimeo.com/user6837397″>Capunk</a&gt; on <a href= »http://vimeo.com »>Vimeo</a&gt;.</p>

En gros les vendeuses se jettent dans le bus et tente de te vendre des poulets grillés sur des sticks, elles arrivent à se faufiler jusqu’au fond du bus sans problème, on sent l’habitude … et le poulet.

Parenthèse transport terminée, nous arrivons donc à Savannakhet, la ville ressemble énormément à celle que nous venons de quitter … arf, c’est mal parti.

Nous trouvons une (prison?) guest house pour dormir, pas cher, avec des grandes chambres, mais au style très rudimentaires (qui ferait penser de l’extérieur et depuis le couloir à prison russe).

Toujours avec nos 2 compères, nous errons dans la ville, à la recherche … d’un truc ouvert et d’informations pour la fameuse « loop » à faire en scooter ici. Alors que nous nos espoirs diminuent, au point d’envisager de grimper dans le premier bus, direction la prochaine ville, nous trouvons une petite pépite : un bar cosy avec une petite musique jazzy, des fruits shakes, du wifi (GEEK), et des informations et carte pour la (les) loop. Nous préparons notre itinéraire pour le lendemain, nous allons nous régaler!!

IMG_6429.jpg

Le lendemain matin, après 2 heures de recherche (c’était bien la peine de se lever tôt!), nous trouvons nos 3 bolides: des scooter semi-automatiques. Jamais conduit ces engins là. Je m’entraine un peu, dans les rues désertes. Après 2/3 wheelings, nous voilà prêts.

Nous engloutissons notre petit déjeuner (énorme pancakes banane chocolat) et hop en scelle.

20130118-174824.jpg

Et c’est parti pour la monkey forest, des chemins de terre rouge au milieu des risières vertes (ça change des marrons que nous avions au nord du Vietnam), temples perdus et lacs immenses.

IMG_6476.jpg

IMG_6477.jpg

20130118-174959.jpg

IMG_6458.jpg

Le trajet est vraiment magnifique et très amusant, sans oublier ce sentiment de LIBERTE incroyable!! Tout ça jusqu’au moment où …. notre Irlandais tombe en panne d’essence juste après la monkey forrest. Obligé de partir lui acheter une bouteille de coca rempli d’essence.

Et HOP nous voilà repartis, prêts à traverser une rivière avec nos scooters. Alors pour traverser une rivière en scooter:

  • demander aux locaux où est ce qu’on peut passer sans perdre le scooter dans les profondeurs
  • mettre les gaz à fond et rouler tout droit
  • lever les jambes si vous voulez, mais de tout façon votre pantalon sera mouillé!
  • se dire que la montée dans le sable sera finalement plus dur que la traversé de la rivière

20130118-175452.jpg 20130118-175446.jpg

Ayant prit un peu de retard sur la boucle, nous retirons une étape et finissons la route durant le coucher du soleil. Personnellement je crois que je n’en ai jamais vu d’aussi beau : vous êtes sur la route, pommé dans le Laos profond et devant vous le soleil se couche, à gauche des enfant du village jouent au foot sur un terrain de terre rouge (non, pas le temps de s’arrêter pour jouer, la nuit va tomber 😦 ), à droite des buffles menacent de traverser la route… bref, bonheur assuré!!

GOPR8918.jpg

GOPR8959.jpg

Rentrés sain et sauf, nous nous rassasirons avec un bon Pad Thaï et une bonne bière.

Le lendemain matin, nous prenons le premier bus pour Pakse. Toujours avec nos 2 amis, le courant passe bien

Les photos sont ici .

Laos – Thakhek – l’escalade sur le feu

Le bus est définitivement le meilleur endroit en voyage pour rencontrer du monde. Et le bus de Vientiane pour Thakhek ne fera pas exception. Nous y rencontrons Conner (un Irlandais qui travail en tant que guide, dans son pays), et Forest (un jeune Canadien, et oui encore, qui a grandit dans la nature Canadienne, un amoureux de la nature … qui me fait penser à un certain Ninjo … seb tu comprendras pourquoi dans 3 épisodes 😉 ).

Ce que nous attendons de Thakhek:

  • faire de l’escalade, cela fait un moment que nous voulons en faire mais que nous ne trouvons rien, et ici il parait que c’est top)
  • faire la « loop » (une des 3 que nous pouvons faire dans le sud du Laso), 1 journée de scooter pour aller dans les villages et voir des cavernes

Nous arrivons dans la ville de nuit avec nos 2 compères. Prenons une chambre dans un énorme hôtel (beurk, mais c’est tout ce qu’il y a). La ville est étrange, désertique et « dérangeante ». Les gens (locaux) semblent s’y ennuyer et les jeunes font mumuse avec leurs scooter sur la route qui longe le Mékong (toujours là celui là) pour passer le temps. Un petit barbecue coréen délicieux et au lit.

Le lendemain matin, nous apprenons que toute l’infrastructure et le matériel d’escalade à brûlé durant les feux d’artifice du nouvel an!! Pas d’escalade possible (dommage, nous pouvions faire 3 jours d’escalade avec bungalows sur place). Finalement nous décidons tous les 4 de partir dans l’heure pour Savannakhet et faire la loop en scooter là bas et non ici.

Tout est possible en Asie, même, en une heure:

  • faire son sac
  • trouver un tuk tuk « sound system karaoke » qui nous emmène à la gare routière, musique à fond
    Laos – Tuk tuk soundsystem from Capunk on Vimeo.
  • grimper dans le bus directement

…. trop facile ici!!

Bref, ce fut l’expérience Thakhek.

IMG_6425.jpg

Pas sûr que j’ai des photos ici … héhé non nous n’en avons pas.

Vientiane

Notre arrivée à Vientiane se fait denuit, car il fallait bien que ca nous arrive : le bus a creuve ! La recherche d’une guest house nesera pas une mince affaire. Après 45 min de marche a travers le centre ville, des chambres chères et des guesthouses full, nous trouvons notre bonheur 🙂

IMG_6307.jpg

Apres une bonne nuit de sommeil, nous nous lancons dans notre sport favorit : la decouverte d’une ville à pied : temples, arc de triomphe et ballade le long du Mekong (fleuve qui sert de frontière naturelle entre le Laos et la Thailande).

IMG_6340.jpg

IMG_6395.jpg

20130118-141800.jpg 20130118-141814.jpg

Le soir,avant de faire un bowling, nous nous offrons un plaisir gustatif : des sushis – MIIAM – cafait plaisir et ca fait longtemps 🙂

Le lendemain,pour nous recompenser de tant d’activite, nous decidons, de nous offrir un massage, mais attention, c est notre premier massage depuis que nous sommese Asie doncon va carremment dans un temple :)!

Le Wat Sokpaluang offre en plus de jolis Buddhas, une cabane en bois (perdue au milieu de cocotiers et de bananiers) qui fume ! Et oui une grosse marmite remplie d’herbes mijote sous la cabane. Son couvercle est relie a la cabane dans laquelle les vapeurs se répandent dans une obscurité complète ! Entre plusieurs séances de ce bain de vapeur on nous sert du thé et quand nous sommes prêts,c est parti pour une heure de massage :le pied total !

IMG_6382.jpg

20130118-142242.jpg

20130118-142210.jpg 20130118-142102.jpg

Le soir, nous sommes bizarrement fatigues par notre délicieux massage! Auraient-ils enlevés les derniers reste de stress de notre corps ? Faut croire 🙂 bref nous nous ferons une petite ballade au night market, quand tout à coups!!

Laos – Vientiane – Gangnam style from Capunk on Vimeo.

Après toutes ces émotions, dodo. Le lendemain matin, se sera départ pour Thakhek et surtout faire de l’escalade 🙂

IMG_6361.jpg

Les photos sont ici