Les chutes d’Igazú

De Montevideo aux chutes d’Igazú

Le périple de Montevideo (Uruguay) jusqu’aux chutes d’Igazú (Argentine) ne nous aura prit techniquement « que » 27h, mais pour nous ce fût un véritable parcours du combattant. En voici un petit résumé:

  • Uruguay – 0h30 (matin): bus pour Colonia, 3h de sommeil
  • Uruguay – 4h20 (matin): passage de frontière Uruguay-Argentine
  • Uruguay – 4h30 (matin): embarquement pour la bateau direction Buenos Aires, 3h de sommeil
  • Argentine – 7h30 (matin): débarquement du bateau, nous marchons 30 min avec tous nos sacs, à la recherche d’un café
  • Argentine – 10h00 (matin): vaccin contre la fièvre jaune (et oui nous avions oublié de le faire en france), au centre de vaccination spécialisé de Buenos Aires (gratuit hihi)
  • Argentine – 10h10 (matin): aoutch ça pique
  • Argentine – 12h00: à la recherche d’un « cambio » (change de monnaie) dans la rue spécialisé
  • Argentine – 14h00: un Alfojore et café à la station de bus
  • Argentine – 14h15: le bus est là, c’est parti pour 18h00 de bus!

A la fin du bus … il était temps qu’on sorte!

S08E02-Arg-craquagebus-480

Les chutes d’Iguazú

Les chutes d’Iguazú sont réputées pour être les plus belles du monde! Rien que ça! Elles sont à la frontière du Brésil, de l’Argentine et quasiment du Paraguay, qui malheureusement n’a pas sa part du gâteau.

Il semblerait qu’il y ait débat sur le plus beau côté des chutes : Brésil ou Argentine? Pour ne pas faire de jaloux, nous avons décidé de faire les 2, on va pouvoir vous donner notre avis 😉

Côté Brésilien

A peine sortis de notre long périple depuis Montevideo, nous voici donc, assis sur un banc, 2 tickets de bus en main, attendant, de nouveau, un bus! Quelques minutes plus tard nous passerons une nouvelle frontière: le Brésil! Le passage de la frontière est ici une simple formalité, tout se fait très rapidement. Pas étonnant étant donné le nombre de touristes qui doivent la passer chaque jour.

Dès la sortie du bus nous faisons connaissance avec un nouvel animal: le Coati.

CGP_20140508115026_23 CGP_20140508115022_22 CGP_20140507120658_02 CGP_20140508115126_25

Nous passerons le reste de l’après-midi à nous balader sur les plateformes aménagées pour profiter au maximum des cascades. Certaines passerelles offrent une vue d’ensemble et certaines autres offrent une vue au plus près de l’action! Pour celle-ci, n’envisagez pas de garder vos vêtements secs!

CGP_20140507122030_04 CGP_20140507125544_07 CGP_20140507125736_08 CGP_20140507130853_11

DCIM117GOPRO

CGP_20140507135204_13 CGP_20140507135708_14 DCIM117GOPRO DCIM117GOPRO

Le bus de retour nous fait passer la frontière pour retourner en Argentine.

Faille spatio-temporelle: Dû à une erreur sur le tampon de sortie d’Argentine, mon passeport dit que je suis entrée en Argentine le 06 Mai 2014 et que j’ai quitté l’Argentine (pour le Brésil) le … 05 Mai 2014, soit un jour avant d’être entré dans le pays! Marty ??? 

Le soir nous dégustons de délicieuses caïpirinha avec Jérémy, que nous avons rencontré dans le bus et avec qui nous avons découvert les chutes.

Côté Argentin

Le lendemain matin, mal de tête, les quelques cocktails de la veille y sont clairement pour quelque chose!

Cela ne nous empêche pas de grimper dans un bus direction les chutes, mais côté Argentin ce coup-ci.

La majorité des passerelles de ce côté offrent la possibilité de se balader dans la jungle, aux plus près de quelques cascades isolées.

CGP_20140508114926_20 CGP_20140508115909_28 CGP_20140508131717_35 DCIM117GOPRO CGP_20140508121145_30

Mais le bouquet final est le « Garganta del Diablo« , soit les gorges du diable, au sommet de la cascade, accessible via une longue passerelle. On y accède après 15min de petit train au milieu de la jungle.

CGP_20140508143758_43 CGP_20140508142647_40 DCIM117GOPRO DCIM117GOPRO

Une fois au bout de la passerelle, en plein coeur de la cascade on se rend compte de sa puissance et c’est très impressionnant!

CGP_20140508183546_13

Alors quel côté?

Vous le voyez venir non? Il est IMPOSSIBLE de départager les 2 côtés! Du coup, si un jour vous prévoyez d’aller voir ces chutes, ce qui nous espérons, est le cas, prévoyez au moins 2 jours, un pour le Brésil et un pour l’Argentine.

Ah oui, si les papillons vous effraient, n’allez surtout pas là bas, ils sont partout, de toutes les couleurs!!

S08E02 Igazu papillons triptic 02

Bref, on a kiffé!!

S08E02-Arg - Iguazu

Photographies par Charles Gerber.