Machu Picchu

Le Salkantay trek

Départ matinal

4h30 du matin, nous laissons nos sacs à dos à l’accueil de l’hôtel et allons attendre notre carrosse dans les rues glacées de Cusco. Notre carrosse arrive, il y a déjà un couple anglo-espagnol, ainsi qu’un autre couple espagnol, mais tout le monde est un peu KO, difficile de faire connaissance à cette heure ci matinale. Un petit stop au vendeur du coin pour faire le plein de gaz et de denrée alimentaire et nous voilà partis pour un bon rally! Notre chauffeur conduit comme un malade sur des routes en S pendant 3 bonnes heures … on espère qu’on arrivera en un seul morceau pour pouvoir faire le « Salkantay trek ».

Flashback sur le choix de l’agence

Quelques jours plus tôt nous avions fait le tour des agences dans l’optique de faire, non pas le « Inca trail », le fameux trek des Incas qu’il faut réserver 3 mois à l’avance (inutile de vous dire que dans notre de type de voyage il est difficile de prévoir aussi longtemps à l’avance de faire un trek), mais le « Salkantay » qui est tout aussi intéressant que l’inca trail. Le choix de l’agence a son importance, il semblerait en effet que celles qui proposent les tarifs les plus bas (autour de 250$), ne fassent que suivre des routes de terres pour voiture … pas terrible.

C’est pour cela que nous avons choisi « Terra quechua », qui propose 4 jours de parcours « alternatifs » et semble beaucoup plus sérieuse (mais le prix pique beaucoup plus: 390$). Toutes les agences incluent dans l’ensemble, guide, matériel de camping, nourriture, cuisinier, le droit à un extra sac qui sera chargé sur une mule (8Kg, pratique pour les rechangesn, ou le trépied pour les amoureux de la photo comme moi).

Retour sur le Salkantay

Le chauffeur fait (enfin) un stop, histoire que tout le monde puisse prendre un petit déjeuner. Le petit déjeuner est la bonne occasion de faire connaissance avec tout le groupe. Les 4 qui nous accompagnent vivent en Angleterre et 3 sont espagnols, la petite anglaise est débordante d’énergie, elle me fait penser à Bridget Jones, en brune. Ajoutez à cela 2 guides et notre groupe est (presque) au complet.

Le petit déjeuner englouti, nous voilà repartis en voiture, sur des routes de plus en plus petites, avec des paysages de plus en plus beaux.

Nous arrivons finalement au milieu de nul part, le lieu de notre départ de trek. Nous faisons ici connaissance avec 2 nouveaux membres du groupe: le cuisinier et le mettre cavalier, en charge des 4 mules.

CGP_20140619082042_02

Il est temps maintenant de choisir le nom de notre groupe, nous choisirons « Coca loca llamas », soit littéralement « Coca lamas foux »!

CGP_20140619091915_07

1er jour de marche

Le trek commence sur de belles montagnes couvertes de végétation, dont la fleur officielle du Pérou : la Cantuta. Nous avons de la chances, les nuages sont juste comme il faut pour rendre les paysages encore plus magnifiques.

CGP_20140619083536_03 CGP_20140619092331_10

On nous a dit que: Les conquistadors Espagnols, dans le but de montrer que leur religion était la meilleure et de l’imposer à la population locale, plantaient des croix sur tous les points les plus haut des montagnes afin qu’elles soient bien visibles par les Incas.

CGP_20140619091927_08

CGP_20140619093446_12Après quelques heures de marche, nous arrivons au point de déjeuner et retrouvons notre chef de mules et notre cuisinier, arrivés (largement) avant nous, je peux vous dire que notre cuisinier est plus petit que moi mais qu’il cavale comme un malade, même à cette altitude! Bref, nous arrivons les pieds sous la table. La table est mise et la nourriture est prête et délicieuse!! Pour couronner le tout: notre cuisinier s’est changé, il est habillé en vrai chef cuistot avec la toque et tout … en pleine nature ça fait bizarre!

Nous engloutissons le délicieux déjeuner puis repartons tranquillement pour la suite de la marche. Pendant ce temps, notre cuisinier et notre chef de mule rangent tout et chargent de nouveau les pauvres mule qui se laissent « ficeler » par nos acolytes.

CGP_20140619133639_18

Durant les 4 prochaines heures de marche nous suivons une ancienne canalisation d’eau inca pour arriver, juste avant la tombé de la nuit à notre campement.

CGP_20140619175433_23

Les guides de tous les groupes font un foot!! J’irai bien joué avec eux, mais j’avoue qu’après 8h00 et de marche et les 3 jours de trek qu’il nous reste, je préfère éviter de me tuer les jambes et les chevilles à jouer au foot sur un champs de patates!

L’heure du dîner arrive vite. Alors que notre guide nous annonce que vu que nous marchons bien, si nous partons à 4h00 du matin demain au lieu de 6h30, nous avons une chance d’arriver plus tôt au campement et ainsi de voir le match France-Suisse, il est persuadé que nous allons perdre et veut que nous voyons ça (si vous avez suivi la coupe du monde … vous savez qu’il avait plus que tord). Malheureusement, l’espagnole ne se sent pas bien ce soir, elle a le mal des montagnes et est incapable de manger, du coup nous décidons de laisser le départ du lendemain à 6h30 … tampis pour les bleus.

Après le dessert nous avons le droit à une magnifique voie lactée sur les montagnes, on ne s’en lasse pas!

2ème jour de marche

6h00 ! Après une nuit glaciale, nous voici tous à la table du petit déjeuner, toujours préparé avec soin par notre cuisinier, avec au menu notamment une salade de fruit … CHAUDE! Tout le monde prend des forces, les guides nous disent qu’aujourd’hui est le jour le plus dur du trek!

6h30, nous voilà partis pour l’ascension de la montagne, objectif: 4630m. Le rythme de marche des 2 premières heures est plutôt tranquille, il faut dire que ça monte bien et qu’il fait froid tant que le soleil ne se montre pas!

DCIM119GOPRO CGP_20140620082624_30 CGP_20140620084011_31

Après un premier plateau à 4150m nous attaquons la vrai montée! Quelques Péruviens se baladent avec des chevaux, proposant de faire cette portion sur le dos de leurs bêtes, moyennant finance. Pas pour nous! Nous voulons la gravir à pied cette montagne! Quelques heures plus tard nous arrivons en haut.

CGP_20140620093707_39 CGP_20140620093837_40

salkantay-gifCGP_20140620095030_46

La vue sur le mont « Salkantay », qui a donné le nom à ce trek, est magnifique! Le lieu a quelque chose de magique, de spirituel …

Notre guide nous emmène dans le champ de pierre faisant face à la montagne. Il nous demande de prendre 3 belles feuilles de coca. Il nous explique ensuite que ce lieu est très chargé spirituellement pour les incas et nous invite à fermer les yeux et à penser aux personnes importantes de notre vie, disparues ou non. Sur un air de musique inca à la flûte de bambou c’est ce que nous faisons tous. Il nous demande ensuite de déposer nos 3 feuilles à l’endroit de notre choix quelques part dans le champs de pierres, pour que la « Pachamama » nous protège nous et nos proches.

CGP_20140620103412_54 CGP_20140620105403_56

CGP_20140620103219_53

Cette petite pause spirituelle terminée, il est temps de descendre l’autre flanc de la montagne! La descente se fait plus vite que la montée, surtout que le soleil est présent pour nous réchauffer. Après peut être 2h00 de descente nous arrivons dans une plaine, traversée par un ruisseau, au milieu des montagnes avec vue sur des glaciers, lieu idéal pour une petite terrasse aménagée par notre cuisinier préféré et notre maitre « mulier ».

DCIM119GOPRO CGP_20140620122321_63

Après un rafraichissement rapide des pieds dans le ruisseau, nous voilà repartis pour au moins 4h00 de marche. Rapidement, sans que nous ne nous en rendions vraiment compte, nous troquons les paysages montagneux glacés et secs pour une des forêts tropicales chaudes et humides! Nous finissons la journée en short et en tee-shirt, à mettre de l’anti-moustique!

CGP_20140620162153_70

En arrivant le soir au campement, nous apprenons que l’équipe de France nous a fait honneur avec un bon 5-1 Héhé! Du coup nous payons notre tournée!

Après un bon dîner, toujours avec une excellente ambiance, nous allons tous nous coucher.

3ème jour de marche

Le lendemain matin, 6h30, il est temps de dire au revoir à notre maitre animalier qui ne nous suivra pas pour les prochains jours, heureusement notre cuisinier reste avec nous, nous y avons prit goût à ses bons p’tits plats!

La marche continue de nous faire descendre au milieu de la forêt tropicale entourée de cascades, ponts de rondins de bois…

CGP_20140621065157_72 CGP_20140621084005_76 CGP_20140621095251_78

CGP_20140621101135_81

On a vu que: ici, pour passer cargaisons, ou personnes, d’une montagne à l’autre, ils ont installé des nacelles sous des câbles tendus, afin de gagner du temps.

Après « seulement » 6h00 de marche, nous arrivons dans un village, dans le quel nous grimpons dans une camionnette direction notre prochain campement: une plantation de café.

CGP_20140621115638_90 CGP_20140621115256_88

Cet après-midi il y a un programme optionnel: relaxation dans les thermes de la montagnes. Nous prenons tous l’option et passons l’après-midi tranquillement dans les eaux chaudes de la montagne, dans un cadre SUPERBE!

DCIM119GOPRO

Nous ne revenons au campement que le soir, le temps de dîner et d’assister à une démonstration de création de café.

4ème jour de marche

6h30, juste après le petit-déjeuner, nous avons le droit à une visite de la plantation de café.

CGP_20140622065507_98 CGP_20140621122736_91

Nous enchainons ensuite avec une montée de 4h00 le long d’un ancien chemin inca. Celui-ci nous conduit à d’anciennes ruines incas, quelques maisons utilisées à l’époque comme escales lors des longs voyages.

CGP_20140622083658_102

CGP_20140622101437_113

Mais l’intérêt majeur de cet arrêt réside en face des maisonnettes: la vue lointaine sur le MACHU PICCHU! Il est là, tout petit, en face de nous! Mais nous n’y serons que demain!

CGP_20140622100655_108 CGP_20140622101103_111

C’est ce qui nous a décidé à passer par cette agence, cette escale du 4ème jour, que les autres agences ne proposent pas du tout.

Au milieu de ce cadre incroyable notre guide nous raconte pleins d’histoires sur la découverte de ces cités perdues et des légendes incas, . Fascinant!

Après une bonne série de photos, nous voilà repartis, pour de la descente ce coup-ci! 3h00 de descente! Etonnamment elle est plus dur que la montée!! Elle est tellement raide et glissante que nous finissons épuisés, avec les genoux en compote!

CGP_20140622083001_101 CGP_20140622120554_117

La descente derrière nous, il nous reste encore un peu de marche avant d’arriver à la pause déjeuner. Nous passons devant une cascade magnifique! Et pourtant nous en avons vu des cascades dans notre voyage, mais celle-ci est très impressionnante, elle sort de la montagne! Malheureusement nous apprenons qu’elle n’est pas l’oeuvre de mère nature, mais de l’homme, pour la construction d’une station hydraulique sur l’autre flanc de la montagne.

CGP_20140622124413_124

Nous arrivons enfin au lieu de déjeuner, sur les rotules, les pieds et les genoux en feu! Une question se pose maintenant, nous avons le choix entre payer pour nous rendre en train à « Aguas calientes », la ville en bas du Machu Picchu, ou marcher, le long du chemin de fer pour nous y rendre. La réponse est toute trouvée quand nous voyons le magnifique train arriver! 15 minutes plus tard nous embarquons.

CGP_20140622145122_130 DCIM119GOPRO

Le train est vraiment magnifique, aménagé avec de grandes vitres et toits panoramiques, histoire de profiter au maximum du paysage.

CGP_20140622145053_128

En 1h00 de train nous arrivons à Aguas Calientes, la ville qui est le point de départ pour aller visiter la star planétaire: le Machu Picchu.

CGP_20140622152406_132

Nous avons la fin de l’après-midi pour visiter (tranquillement) cette ville qui, avec son train vintage qui passe en plein milieu de la ville, a un peu des allures de far west, mais en plein milieu de montagnes verdoyante … étonnant!

CGP_20140622160622_135 CGP_20140622171851_136

Le soir, c’est le dernier dîner avec nos guides, qui nous font le briefing pour la journée de demain! Le réveil est prévu pour demain matin 4h00! (Oo)

Le Machu Picchu

L’ascension

4h00 le réveil sonne et nous commençons la marche en direction de l’entrée du « parc », à la lampe torche. 4h30, une fois l’entrée passée, l’ascension peut commencer! Et BIM! Un de nos compagnon tombe sur la première marche … c’est bien parti!

CGP_20140623051012_138

Une heure de marche plus tard, nous voici enfin en haut, juste avant le lever du soleil. Une nouvelle queue nous attend pour rentrer sur le site, remplie de toutes les personnes montées à l’aide du bus … les tricheurs quoi!

On m’a dit que: « non monsieur, votre trépied n’est pas autorisé sur le site du Machu Picchu, merci de le laisser à la consigne » … RAHH!! Je peux vous dire que ça énerve quand vous l’avez porter pendant 1h00 d’escaliers!!

La visite guidée

Ca y est l’emblématique Machu Picchu est devant nos yeux ébahis! MAGNIFIQUE! Et en plus nous avons, de part ces 4 jours de trek, la sensation de l’avoir mérité!

CGP_20140623061841_140

Le soleil n’est pas encore complètement levé! Je n’arrête pas de prendre des photos mais notre guide nous dit « vous aurez les temps de prendre des photos plus tard, commençons la visite ». Il a l’air pressé. Nous comprendrons vite pourquoi: en quelques minutes le site se remplit de touristes tous plus bruyants les uns que les autres.

CGP_20140623072807_143 CGP_20140623072619_141 CGP_20140623072718_142 CGP_20140623075608_146 CGP_20140623080346_148

Notre guide passionné nous explique tout sur ce lieu incroyable. C’est passionnant! Après 2h00 de visite, il est temps de dire au revoir à notre cher guide qui nous aura fait découvrir la culture inca durant 5 jours.

La montana Machu Picchu

Une fois la visite terminée nous commençons directement l’ascension de la montana « Machu Picchu », 3082m, environ 2600 marches! Je peux vous dire qu’avec les 4 jours de trek et les 1700 marches du matin dans les jambes, nous sommes, finalement, arrivés au sommet épuisés! Mais la vue depuis le sommet en vaut la peine.

CGP_20140623105833_171 CGP_20140623111634_178 CGP_20140623112106_179triptique_machupicchu_01

La porte du soleil

Ce n’est pas celle de tintin, elle est tout de même le point d’entrée officiel sur le site, depuis le inca trail!

CGP_20140623132222_185 DCIM119GOPRO

Le pont des incas

Dernière attraction du site, le pont des incas est un peu en dessous du reste du site. Même s’il est tout de même impressionnant de voir la suite du chemin inca qui continue, après le pont, sur une falaise vertigineuse!

CGP_20140623144445_01 CGP_20140623150124_194

Un dernier coup d’oeil

Nous flânons ensuite quelques heures à profiter de la vue et du site qui se vide à vue d’oeil. Seuls les lamas du site restent pour nous tenir compagnie.triptic-machupicchu_02

CGP_20140623123434_184

Le Machu Picchu, vidé de sa horde de fans, dégage une atmosphère unique et magique qui fait que nous n’avons pas envie d’en perdre une miette et de partir le plus tard possible!

CGP_20140623140845_192CGP_20140623141320_193

Notre conseil: rester tard au Macchu Picchu, après 15h00 le site est quasiment pour vous tout seul.
Bilan: Nous sommes ravis d’avoir fait ce trek pour le Machu Picchu afin d’en apprendre un peu plus sur la culture inca! Le Machu Picchu est très impressionnant, il y a une atmosphère spirituelle qui y règne, et le cadre  dans lequel les incas l’ont construit est magnifique. Dommage qu’il soit prit d’assault par tant de touristes (parfois plus de 2500 dans la journée!). Ce trek restera malgré tout une des meilleurs expériences de notre voyage.

CGP_20140623155917_202

Photographies par Charles Gerber.

Publicités