Arequipa et le canyon de Colca

Arequipa

Après un long bus de nuit, nous arrivons à Arequipa. Nous montons directement dans un taxi, en le sélectionnant avec précautions, nous avons entendu plein de mauvaises histoires sur cette ville et notamment sur les taxis … prudence!

Nous trouvons rapidement un hôtel et partons directement à la recherche d’un bar pour regarder le match des bleus. Quoi de mieux que « l’alliance française » me direz-vous? Et bien détrompez-vous, le match y était bien diffusé, mais pas l’ambiance qui va avec 😢.
On a gagné, c’est tout ce qui compte.

CGP_20140630132027_203

Le centre de la ville est très joli, de type colonial avec, en toile de fond, de magnifiques monts enneigés.

CGP_20140630133109_205 CGP_20140630133407_206 CGP_20140630140217_207 CGP_20140630143457_209

Nous trouvons rapidement une agence pour faire un trek dans le fameux canyon de Colca. Malgré que certaines personnes nous aient conseillé de le faire par nous même, nous sommes à la fin de notre voyage et notre vol de retour en France approchant, nous préférons ne pas prendre de risques au niveau du timing.

Le Canyon de Colca

Pour changer, un conducteur vient nous chercher très tôt le matin (4h00), Nous embarque dans un mini-van rempli d’inconnus et c’est parti pour 6h00 de route! Les paysages défilent par la fenêtre, je lutte pour ne pas m’endormir afin de profiter du spectacle … le sommeil sera plus fort.

Après une première barrière de sécurité, le canyon est très contrôlé, où on nous invite à payer le droit d’entrée, nous avons le droit à un petit déjeuner rapide.

Les condors

Le premier « vrai » stop de la matinée nous permet d’admirer les majestueux condors du canyon. Un véritable escadron d’une dizaine de condors sauvages voltige au dessus de nos têtes!

CGP_20140701085931_214 CGP_20140701090715_218 CGP_20140701090716_220 CGP_20140701091003_221 CGP_20140701092236_222

1er jour dans le canyon de Colca

Le mini-van s’arrête, nous sommes séparés en 2 groupes:

  • Les sprinteurs, qui vont faire le trek en 2 jours
  • Les tranquilles (nous), qui allons prendre notre temps et le faire en 3 jours

Avec nous il n’y a qu’une seule personne, une jeune tchèque, qui malheureusement n’est pas bien bavarde … c’est pas gagné. Heureusement au bout de quelques minutes de marche nous découvrirons que ce trek nous réserve une nouvelle surprise: notre guide est un vrai SHAMAN! Il finit par nous l’avouer lors de la descente dans le canyon. Du coup ce petit trek devrait être intéressant!

CGP_20140701121606_230

On nous a dit que: Pour devenir shaman il faut avoir été frappé 2 fois par la foudre. Une première fois l’éclair est censé vous tuer et la deuxième fois vous ramener à la vie! Autant vous dire que ne devient pas shaman qui veut!!
 

En gros notre guide aurait été choisit par les éléments pour être shaman très jeune. Sa mère, encore enceinte de lui aurait été frappé 2 fois de suite par la foudre, la rendant ainsi que son (futur) enfant, shaman. 2 shamans pour le prix d’un quoi!

CGP_20140701100446_224 CGP_20140701100712_225 CGP_20140701101301_226 CGP_20140701130136_232

Durant quelques heures nous descendons dans le canyon, sous le soleil. Après avoir traversé le pont pour passer de l’autre côté du canyon, nous approchons d’un minuscule village. A notre grande surprise notre guide nous conduit directement dans le joli jardin d’une des maisons et nous dit que nous passerons la nuit ici … Il n’est que 15h00! On peut dire que le rythme de cette première journée a été très tranquille.

CGP_20140701131122_233 CGP_20140701133132_235

Nous passons la fin de l’après-midi à discuter de la vie tous les 4, très intéressant quand on a un shaman sous la main!

On nous a dit que: un shaman ne peut accepter d’argent pour avoir soigné ou aidé quelqu’un. Il a été choisit par les éléments afin de rendre service. Donc si vous voyez un shaman en costard avec cartes de visites … fuyez.
 

La nuit arrive, et le bruit de la fête du village, ayant durée tout l’après-midi, ne faiblit pas. Malheureusement notre shaman ne nous invite pas à rejoindre la petite fête.

On nous a dit que: dans les villages de ce canyon tout le village retrousse les manches pour les travaux, comme nettoyer un canal. Ils s’auto-récompensent tous par une grosse fête avec tout le village. Pas mal!
 

A défaut de faire la fête notre shaman nous propose une séance de méditation. Il nous isole chacun dans un coin du jardin, sous un arbre, buisson … Il nous demande de penser à notre vie future, ce que nous voulons devenir, puis de demander à la Pachamama (terre mère) de nous donner la force de faire tout ça. Enfin nous remercions la Pachamama.

On nous a dit que: Les meilleurs jours pour remercier la Pachamama sont les mardi et vendredi. Il suffit de prendre une poignée de terre et de remercier la Pachamama. Facile!
 

CGP_20140701170702_236

C’est sous des étoiles resplendissantes que nous allons nous coucher!

2ème jour dans le canyon de Colca

Le lendemain matin nous nous levons avec le soleil. Le petit déjeuner est pris dehors, avec vue sur le chemin unique du village, où discutent 3 villageois complètement saouls. Pas étonnant: ils ont fait la fête toute la journée et toute la nuit!

CGP_20140702081350_237 CGP_20140702083535_239

Le départ est rapide. Nous commençons par une bonne montée, heureusement il fait encore frais. Nous passons rapidement par un premier village dans lequel tout le monde salut notre shaman … « tout le monde me connaît dans le canyon ».

CGP_20140702090824_241 CGP_20140702091237_242 DCIM120GOPRO CGP_20140702093116_244 CGP_20140702093215_245

On nous a dit que: (notre shaman) « Vous comprenez, vu que nous vivons dans la nature, nous, les villageois du canyon, n’avons pas de malades, pas d’homo-sexuels » … Mouais, c’est une façon étrange de voir les choses!! (Oo)
 

Après seulement quelques heures de marche nous avons vu sur la fameuse « oasis », une étendue verte au fond du canyon, avec d’étranges rectangles bleus qu’on appelle « piscine ».

CGP_20140702094049_246 CGP_20140702094123_247

La dernière descente nous conduit directement à notre logis pour ce soir, alors que nous ne sommes qu’en fin de matinée! Nous passerons le reste de la journée au bord de la piscine, en plein canyon, improbable.

CGP_20140702104308_248

Parfait, ça faisait longtemps qu’on ne s’était pas posé au soleil tranquillement avec un bon bouquin et une petite piscine.

Le soir nous avons le droit à une autre session de méditation avec notre shaman préféré.

Sortie du canyon de Colca

Le lendemain matin le réveil sonne à 4h00 du matin et nous attaquons la montée pour sortir du canyon dans la foulée, éclairés par les étoiles et nos lampes torche.

CGP_20140703061532_250

3h15 d’ascension et 1200 mètres de dénivelé plus tard, le soleil se lève et nous sommes enfin à la sortie du canyon. La montée était difficile, mais pas autant que ce qu’on nous avait dit, probablement parce que nous l’avons fait de nuit et non sous un soleil épuisant.

CGP_20140703072453_251

Après un rapide petit-déjeuner, on nous dépose à la place principale du village pour attendre pendant 1h00 notre mini-van. Petit problème d’organisation … Amérique du sud oblige!

CGP_20140703092556_253 CGP_20140703092802_254 CGP_20140703092845_255 CGP_20140703112816_258

Le mini-van fait des stops sur le trajet de retour.

Un premier avec une magnifique vue sur le canyon.

IMG_1298 - PAN

(Vous pouvez cliquer dessus pour une grosse résolution)

Un deuxième à l’entrée de thermes naturelles, censé être optionnel. Sauf que le mini-van s’arrête, on nous conduit à un pont suspendu et là on nous dit:

  • « c’est tant pour traverser le pont et tant pour les bains »
  • « et si on ne veut pas le faire? »
  • « vous attendez une heure ici! »

… au milieu de nulle part, vive le côté optionnel! Pas cool. Moi je craque j’y vais tout de même, la flemme de poireauter ici à ne rien faire.

CGP_20140703132609_259

Un dernier stop sur les monts les plus hauts du coin … paysage désertique digne du Mordor.

CGP_20140703151307_260 CGP_20140703151338_261 CGP_20140703151404_262

Après beaucoup de route, nous voici de retour à Arequipa, juste après la tombée de la nuit.

Arequipa

Le lendemain matin nous avons une agréable surprise: des amis que nous avons rencontrés dans le voyage sont dans le même hôtel que nous. L’occasion parfaite pour aller regarder tous ensemble le match France-Allemagne.

CGP_20140630150121_212

Nous finissons dans un bar remplit d’Allemand et, malgré mon petit drapeau bleu-blanc-rouge agité fièrement durant tout le match … vous connaissez la suite…

Dernier verre et belote avec Fabrice et Estelle, nos amis de voyages. Ce sera la dernière fois que nous les voyons dans le voyage, sensation toujours étrange, surtout que nous nous sommes croisés souvent depuis la Bolivie!

CGP_20140704171806_61 CGP_20140704173123_62

Embarquement pour notre dernier bus de nuit du voyage, direction « Huacachina ».

Photographies par Charles Gerber.

Publicités